Pourquoi opter pour un écran de sous-toiture ?

Ecran de sous-toiture Delta Vent SAppliquées sur la charpente avant la mise en œuvre des matériaux de couverture, ces feuilles souples s’avèrent idéales pour protéger la toiture des intempéries et infiltrations diverses.

Nos 4 bonnes raisons :

De plus en plus recommandé, l’écran de sous-toiture fait preuve de nombreux avantages. Mais quels sont ses bienfaits pour l’habitat ?

1. Il protège les combles des infiltrations

Poussières, neige poudreuse, insectes, oiseaux… ont pour habitude de pénétrer dans les combles de nos habitations de manière intempestive. Pour y remédier, une fois appliqué sur la charpente, l’écran de sous-toiture agit comme un bouclier repoussant tous ces nuisibles.

2. Il protège la toiture du vent

Les éléments de couverture font parfois face à de violentes perturbations climatiques et sont alors soumis à un phénomène de pression/dépression. Grâce à leur perméabilité au vent, les films de sous-toiture permettent de réduire ce phénomène et ainsi les dégâts qu’il peut causer.

3. Il améliore l’étanchéité et la ventilation de la toiture

Lors d’importantes tempêtes, il arrive que la toiture subisse des infiltrations d’eau accidentelles. C’est pourquoi les professionnels préconisent l’installation de ce type de revêtements, tout comme les pares-vapeur, afin de recueillir ces eaux et les évacuer jusqu’à l’égout. Réciproquement, les écrans « respirants » aident à évacuer les vapeurs d’eau émises par l’activité humaine de l’habitat.

4. Il permet d’améliorer les performances thermiques de l’isolant

En renforçant l’étanchéité de la toiture, ce film de protection empêche l’humidité d’atteindre l’isolation. Il est en effet prouvé que les écrans de sous-toiture sont idéals pour éviter les pertes d’énergie par le toit.

Quel modèle choisir ?

Les marques références en matière de couverture proposent des films de sous-toiture de plus en plus innovants et performants.

Si la tendance actuelle est axée sur les modèles écologiques, conçus avec des matériaux recyclables afin de répondre aux normes BBC, les immanquables sont les modèles HPV (Hautement Perméable à la Vapeur d’eau).
Cette technologie permet d’appliquer les écrans dits « respirants » au contact direct de la charpente. Cela améliore l’étanchéité à l’air de la toiture tout en évacuant, par le toit, la vapeur d’eau produite à l’intérieur de l’habitat.

Remarque : concernant les écrans appliqués au contact de la charpente, il existe une classe « R » permettant d’identifier la résistance à la déchirure au clou et déterminant l’écartement maximal entre les chevrons.
– R1 : 45 cm
– R2 : 60 cm
– R3 : 90 cm

Il est fortement conseillé d’acheter un écran de sous-toiture adapté à l’écartement entre chevrons de votre toiture.

Publicités

Optez pour le pare vapeur Doerken et économisez de l’énergie !

L’économie d’énergie passe aussi par de bons matériaux lors de l’installation de l’étanchéité de votre toiture.

pare vapeur Doerken

Doerken : le spécialiste des membranes de protection du bâti.

Doerken est une marque qui offre des produits de qualité. Son expérience de plus de 40 ans lui a permis de devenir le leader du marché des membranes synthétiques destinées aux bâtiments en Europe. Ces membranes offrent un niveau élevé de protection, sont durables dans le temps et permettent de grandes économies d’énergie.

A quoi sert un pare-vapeur ?

Un pare vapeur empêche la vapeur d’eau de circuler et stagner dans la maison. Ainsi, il protège les parois de la toiture. Son utilisation est conseillée voir nécessaire dans le cas d’une isolation thermique sur toute la hauteur du chevrons. Vous pourrez ainsi faire une grande économie d’énergie. Posé sur la face intérieur de l’isolant, il fera barrière.

pose pare vapeur

Comment poser un pare vapeur ?

Vous aurez besoin de :

– 1 paire de ciseaux et 1 agrafeuse.

– Vos rouleaux pare-vapeur.

– 1 bande adhésive pour relier les lès.

Pour la pose d’un pare vapeur, il faut garder en tête la règle du 1/3 – 2/3. En effet, le pare vapeur devra être installé dans le premier tiers de l’isolation, côté intérieur. Beaucoup de personnes posent le pare vapeur du côté froid de l’isolant ce qui entraîne la retenue de toute vapeur et détruit toute les caractéristiques par saturation d’eau du pare vapeur.

Mesurez pour savoir combien de de morceaux et de quelle longueur il vous faudra découper  pour recouvrir votre plafond. N’oubliez pas de prendre en compte les 5 à 10 cm de recouvrement de chaque côté du lé. Avec l’aide d’une autre personne, étendez le pare vapeur et agrafez-le sur les liteaux à l’aide de votre agrafeuse. Il faudra bien tendre les coins et ne surtout pas hésiter à poser plusieurs agrafes dans les recoins pour ne pas laisser passer la vapeur.

Pour les ouvertures de toit, n’hésitez pas a prendre largement vos mesures pour pouvoir en faire le recouvrement avec le pare vapeur. Si vous en manquez, découpez des bouts supplémentaires et joignez les grâce à de la bande adhésive pour ne pas avoir la moindre fuite. Une fois les lès posés, renforcez l’étanchéité avec un ruban adhésif. Favorisez un large recouvrement. Ce ruban pourra également vous servir en cas de déchirure du pare vapeur. Vous pourrez ensuite poser vos liteaux tous les 50 cm et appliquez le joint de finition sur tout le pourtour de la toiture.

Votre toiture sera ainsi étanche !